Orientation de la ceinture pelvienne

En position anatomique, les épines iliaques antéro-supérieures (EIASs) gauche et droite et la face antérieure de la symphyse pubienne se trouvent dans le même plan vertical. Lorsque l'on observe par l'avant la ceinture pelvienne dans cette position, la pointe du coccyx apparaît près du centre de l'ouverture supérieure du bassin tandis que les os pubiens et la symphyse pubienne apparaissent davantage comme un plancher de soutien que comme une paroi antérieure. Dans le plan médian, le promontoire du sacrum surmonte le centre de l'ouverture inférieure du bassin (le site du centre tendineux du périnée). Par conséquent, l'axe incurvé de la cavité pelvienne décrit avec l'axe de la cavité abdominale une angulation oblique ouverte vers l'avant et le bas.

Les bassins de l'homme et de la femme diffèrent par divers aspects. Ces différences sont principalement liées à la musculature plus développée et plus puissante de la plupart des hommes ainsi qu'à l'adaptation du bassin féminin (surtout du petit bassin) à la parturition (accouchement). La ceinture pelvienne de l'homme est plus lourde et plus épaisse que celle de la femme et ses empreintes osseuses sont plus saillantes. La ceinture pelvienne féminine est plus large et moins profonde et ses ouvertures supérieure et inférieure (détroits supérieur et inférieur) ont de plus grandes dimensions. L'angle subpubien féminin est proche de l'angle droit ; il est considérablement moins ouvert chez l'homme (environ 60°).

Variations des bassins masculin et féminin

Bien que les différences anatomiques qui distinguent les bassins de l'homme et de la femme soient en général assez nettes, toute personne peut avoir un bassin qui présente quelques caractéristiques de...

Diamètres pelviens (conjugués)

Les dimensions du petit bassin sont particulièrement importantes en obstétrique car il est le canal osseux par lequel passe le bébé lors d'un accouchement vaginal. Pour déterminer l'aptitude du bassin...

Fractures pelviennes

Une compression antéro-postérieure du bassin se produit au cours des accidents par tassement (par ex., lorsqu'un objet lourd tombe sur le bassin). Ce type de traumatisme provoque en général des fractu...

RÉSUMÉ

La ceinture pelvienne est un anneau osseux articulé qui se compose du sacrum et des deux os coxaux. Bien que la ceinture pelvienne fasse partie du squelette appendiculaire des membres inférieurs, le sacrum appartient aussi au squelette axial ; il entre en continuité en haut avec la colonne vertébrale lombaire et en bas avec le coccyx. Chaque os coxal résulte de la fusion de trois centres d'ossification primaires, l'ilium, l'ischium et le pubis. La ceinture pelvienne a pour fonctions principales de soutenir et de transmettre le poids du corps ; parmi ses fonctions secondaires figurent la protection et le soutien des viscères abdomino-pelviens ainsi que l'hébergement et l'insertion de structures des systèmes génital et urinaire. La ceinture pelvienne se trouve en position anatomique lorsque trois de ses points les plus antérieurs sont dans le même plan vertical (épines iliaques antérosupérieures gauche et droite, symphyse pubienne). Les bassins masculin et féminin sont différents ; les aspects caractéristiques du bassin féminin normal (gynécoïde) sont liés au fait que le fœtus doit traverser le défilé pelvien au cours de l'accouchement. L'évaluation des diamètres pelviens est importante en clinique car des bassins féminins atypiques peuvent être incompatibles avec un accouchement par voie vaginale.