Lésions du plancher pelvien

Lors de l'accouchement, le plancher pelvien soutient la tête fœtale tandis que le col de l'utérus se dilate pour permettre le passage du fœtus. Au cours de la parturition, une lésion peut affecter le périnée, le muscle élévateur de l'anus et le fascia pelvien ; c'est le plus souvent le muscle pubococcygien, la partie la plus large et la plus médiale de l'élévateur de l'anus, qui se déchire. Cette partie du muscle est importante car elle encercle et soutient l'urètre, le vagin et le canal anal. Si ce muscle est étiré ou déchiré lors de l'accouchement, il peut en résulter une déficience du muscle élévateur de l'anus et du fascia pelvien et celle-ci peut modifier la position de l'urètre et du col de la vessie. Ces perturbations pourront engendrer une incontinence urinaire de stress caractérisée par la perte d'urine dès que la pression intraabdominale augmente, par exemple lorsque la personne tousse ou se soulève.