Lésions des nerfs pelviens

Pendant l'accouchement, la tête fœtale peu comprimer les nerfs du plexus sacral de la mère et engendrer des douleurs dans les membres inférieurs. Le nerf obturateur est pour sa part vulnérable en chirurgie (par ex., lors de l'ablation de noeuds lymphatiques cancéreux au niveau de la paroi pelvienne latérale), line lésion de ce nerf peut provoquer des spasmes douloureux dans les muscles adducteurs de la cuisse ainsi qu'un déficit sensitif dans la région médiale de la cuisse.